13 septembre 2006

Hooouuu, les vilains machos !

C'est étrange : après plus de vingt ans, je ne lui connaissais pourtant qu'une seule recette, si tant est que griller des Knackies coupées en deux et les déposer sur du Nasi Goreng Suzi Wan puisse s'apparenter à une recette... Et voilà que, ce soir, il file en cuisine toutes les cinq minutes, multiplie les commentaires chuchotés à Miss K, secoue quelques couverts et revient s'asseoir, satisfait. Ce n'est qu'au milieu de l'apéro que je finis par comprendre le manège. Il revient une dernière fois, triomphant, au bras de sa dulcinée : "tu comprends, maintenant que tu as ce blog, il faut se méfier". Voilà donc mon vieil ami transformé en Macho Man qui semble donc préférer mettre la pression sur sa femme plutôt que d'enfiler le tablier pour travailler à quatre mains... Pas beau tout cela. Je vais finir par être gêné de tenir ce blog ! A moins que cela ne porte ses fruits ? Je vous raconterai plus tard, voilà qu'on passe à table...

1 commentaire:

Hak a dit…

J'l'ai r'connu ! Tu as raison, c'est un vieux sournois. Et Miss K ne veut plus qu'on l'appelle Miss K. Tout fout l'camp...